Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Stage photo de la section ornithologique

 

Stage photo de la section ornithologique

au parc  Floral de Vincennes.

 

La section ornithologique d'HISPANO-SUIZA organise une sortie un peu particulière  ce matin.

En effet, même si nous chercherons des oiseaux, normale me direz vous pour une section ornitho, ce matin ce ne sera pas le but essentiel de la balade, en effet nous serons à la recherche du mouvement !

Je m'explique, que ce soit pour étayer un doute sur une espèce ou seulement pour agrémenter nos comptes-rendus, la photo nous est nécessaire.

Nous ne sommes pas tous des « Yann Arthus Bertrand », loin s'en faut et n'en avons pas la prétention, de toutes façons, face à cet art, nous avons tous des niveaux différents !

Donc une idée, début 2010 germe dans l'esprit des membres de la section et devient récurrente à chaque réunion.

Et si on demandait à un « pro » de nous apprendre quelques trucs sympathiques, les avis sont unanimes et enthousiastes.

Les accidents de la vie qui frappe certains d'entres nous ne nous permettent pas de mener à bien le projet courant 2010, qu'importe, on remet le couvert en 2011.

À l'occasion du salon de la photo une prospection des différentes offres est  faite, les contacts sont pris avec plusieurs enseignes et pour finir, le choix est fixé sur Graine de Photographe, les premières relations sont  cordiales, le rapport qualité prix semble obtenir le meilleur ratio.

De plus cette société possède des références, nombres de ses photographes ont étaient des assistants de monsieur Yann Arthus BERTRAND, rien que ça !

Plusieurs rapports  sont établis pour finaliser le lieu et la date les plus adéquats pour le cours. 

 

Notre contact chez Graine de photographe, est Dominique Llorens, il tient à assurer le cours lui-même, donc rendez-vous est pris pour le samedi 30-11.

En plus des membres de la section ornitho, il y aura deux invités assez particuliers pour nous. Thierry Savina et Jean Lemaistre, le premier, connu pour les séries de photos de ses voyages et son œil artistique.

Le second pour le fait qu'il nous rejoigne de temps à autres sur nos sorties ornithologiques, de plus il est doué pour la photo et fort sympathique !

Donc le 30-11, au matin, Ghyslaine passe me ramasser, comme souvent, le covoiturage est de mise dans notre section, direction Vincennes, la sortie photo n'est plus un objectif, elle est dans la boite !

Quand nous arrivons, une partie du groupe est déjà sur place. Bien que je ne l'ai   jamais rencontré, de suite une bonne ambiance s'installe entre moi et Dominique, nous nous présentons brièvement, d'autres membres de la section nous rejoindrons plus tard.

Le domaine animalier n'est pas le cœur de cible de Dominique, cependant, son bon sens de l'adaptation lui permet de se positionner  facilement au niveau de la plupart des participants, avec des phrases anodines, il scrute les connaissances théoriques de chacun.

Nous déambulons un peu dans le parc histoire de nous familiariser avec notre prof du moment, il s'intéresse et pose des questions sur les oiseaux. C'est un profane, mais nous n'en faisons que peu de cas, il prend même gout à photographier un cygne tuberculé Cygnus olor en très gros plan.

Un tadorne casarca Tadorna ferruginea se dessine tout seul sur une pelouse. L'animateur  nous parle de la chaleur des couleurs, pour sûr cela nous réchauffe avec de francs éclats de rires !

Nous trouvons près du grand bassin sous un immense préau où se jouent aux beaux jours des concerts, des rangées de fauteuils libres de tout occupant. Comme à l'école, le maitre se positionne, en face de ses élèves sur deux rangs.

La présentation du cours se déroule de façon assez ludique sous les grelottements de Gigi. Une Grive draine Turdus viscivorus vient comme une spectatrice nous observer, c'est le monde à l'envers, cela dissipe certains d'entres nous !

Les Bernaches du Canada Branta canadensis ou les Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus en vol nous font également tourner la tête. Puis c'est le début du cours pratique.

Notre prof nous a expliqué les capacités essentielles de chaque type de matériel mais n'a pas d'idée préconçues sur une marque ou une autre, il est à l'aise avec tout le matériel qu'il a sous la main.

Nous faisons des essais,  en élève bien sage, seule Ghyslaine prend des notes, mais continue à rêver à un radiateur bien chaud !

Un Geai des chênes Garrulus glandarius se manifeste sur notre droite  dans les hautes branches des arbres encore recouvertes des feuilles à grands renforts de cri.

C'est vrai que cet oiseau est surnommé, la sentinelle des bois, puis des Corneilles noires (Corvus corone) de venir se présenter sur la pelouse à quelques distances.

Quelques Moineaux domestiques Passer domesticus de-ci de-là, un Accenteur mouchet Prunella modularis, le traine buisson ne fera qu'une brève apparition.

Des Bisets partout et sur le bassin des Canards colvert Anas platyrhynchos meublent les eaux agitées par le ballet des mouettes dynamiques malgré la température assez basse qui nous transit de froid.

 

Nous passons d'une phase de cours à une autre, les manipulations se font maintenant en nous déplaçant près du bassin.

Dominique passe de l'un à l'autre pour voir le niveau de compréhension de chacun, l'atmosphère est bon enfant.

Les tentatives sont réussies pour la plupart d'entre nous et les résultats se lisent plus sur les visages que sur les boîtiers.

Plusieurs Gallinules poules d'eau Gallinula chloropus évoluent au milieu des canards.

Nous passons maintenant dans le sous bois clairsemé du fait de la disparition de la couverture foliaire.

Plusieurs dizaines de Pigeons biset Columba livia sont en train de gratter le sol à la recherche de leur pitance quotidienne.

Un écureuil roux Sciurus vulgaris nous tient en haleine un petit moment.

C'est l'occasion de mettre en œuvre les conseils appris quelques instants plus tôt pour les prises de vue en zones sombres afin d'immortaliser le petit rongeur arboricole.

Nous sortons du parc afin de saisir le mouvement sur des objets rapides, les véhicules en circulation sont là à notre disposition.

Nous effectuons des tirs sous le contrôle  de Dominique qui nous prodigue les conseils adéquats, plusieurs techniques de captures sont essayées.

Nous retournons dans le parc afin de procéder à d'autres testes, le professeur nous enseigne des astuces pour des photos assez rigolotes.

        

Quelques merles noirs Turdus merula fusent dans les buissons. Une grive musicienne  Turdus philomelos dans un grand tilleul à la recherche de gui.

Des mésanges de plusieurs espèces, un roitelet Huppé Regulus regulus et ce sera à peu près tous pour la faune aviaire.

Le débriefing se déroule dans un café à quelques distances du parc, où tous, autour d'une boisson chaude nous pouvons apercevoir les premiers jets de nos photos prises dans la matinée.

Vient le moment où se termine la rencontre, notre professeur nous quitte, puis devant la bouche de métro nous nous séparons.

Bien sûr Ghyslaine me ramène, en chemin nous ferons une petite halte pour une collation et se sera la fin de cette superbe expérience qui du gout de chacun serait à refaire, mais sous des cieux plus propices, genre vraiment  aux beaux jours, vers le printemps ou en été.

                                           www.grainedephotographe.com

De l'avis général, une fois le prof parti, tous ont reconnus ses qualités  professionnelles (nombreuses) ainsi que son aptitude pédagogique de passer d'un élève studieux à un autre plus dissipé.

Ce genre de stage pourrait,  devrait être au catalogue des prestations du CE d'HISPANO-SUIZA.

 




4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres