Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Nette rousse Netta rufina

Autres canards plongeurs du site :  Fuligule milouin Aythya ferina , Fuligule nyroca Athaya nyroca  Fuligule milouinan  Aythya marila , Fuligule morillon  Aythya fuligula , Fuligule à bec cerclé  Aythya collaris ,  Eider à duvet Somateria mollissima , Macreuse noire Melanitta nigra ,  Macreuse brune Melanitta fusca , Harelde boréale Clangula hyemalis , Garrot à œil d'or  Bucephala clangula , Garrot d'Islande Bucephala islandica , Garrot albéole Bucephala albeola , Macreuse à front blanc Melanitta perspicillataFuligule à tête noire Aythya affinis .

     

Chez nos voisins : Red-crested Pochard, Kolbenente, Pato Colorado, Krooneend, Fistione turco.

     

Canards de surface :

     

Nette rousse (Netta rufina)

     

Règne : Animalia

     

Embranchement : Chordata

     

Sous-embranchement : Vertebra 

     

Classe : Aves

     

Ordre : Ansériformes

     

Famille : Anatidés

     

Genre : Netta

     

Espèce : Rufina

     

     

Pallas : 1773

     

     

De 53 à 57 centimètres de longueur, pour une envergure comprise entre 84 et 88 cm, accusant un poids de 1000 à 1300 grammes soit environ la taille du Canard colvert Anas platyrhynchos, cet anatidé possède en outre une espérance de vie  qui avoisine les sept ans, ce n’est pas une espèce chassée en France.

     

Durant la période de reproduction, quand le mâle est en nuptial, chez cette espèce, le dimorphisme sexuel est évident, alors que monsieur est affublé d’une tête  ronde, proéminente au-dessus de l’axe du bec  et bien sûr rousse, les joues, les parotiques ainsi que le menton sont bruns cendré.

     

Le ventre, la poitrine, le cou sont noirs, cette couleur remonte jusqu’en arrière de la tête, à l’opposer le croupion et une partie de l’arrière du dos ont également cette teinte.

     

Le manteau est brun ainsi que les scapulaires, petites, moyennes et grandes couvertures, les flancs sont blancs, les sous-caudales noires.

     

Il possède un bec  rouge vif terminé par un onglet rose pâle, celui de la femelle est brun foncé avec une dégradation vers le jaunâtre plus ou moins prononcé suivant les individus.

     

     

Madame quant à elle est bien plus terne, tout dans les tons chamoisés, ses joues, parotiques, jusqu’en arrière sont blanc-crème, elle à un œil brun foncé alors que son compagnon arbore le sien de couleur rouge rubis.

     

Au milieu du printemps, la femelle dépose de huit à douze œufs dans un nid tapissé de son duvet qu’elle couve durant 26 à 28 jours le duvet placé dans le nid permet de garder les œufs au chaud quand elle va se nourrir, de protéger les œufs du regard des prédateurs, mais également de dégager les plaques incubatrices de l’oiseau.

     

Comme la plupart des canards, les canetons de cette espèce sont nidifuges, ils prendront leurs premiers essors au terme de 45 jours environ et ils pourront acquérir leur indépendance avec deux mois de plus environ.

     

Cette espèce bien que végétarienne en majorité, ajoute sans souci des insectes, crustacés et même parfois de petits poissons à son régime alimentaire, les plongées ne semblent pas supérieurs à 4 m de profondeur, les durées sont également assez faibles puisqu’équivalentes à 15 secondes maximums.

     

Mais elles sont fréquentes dans le mode de nourrissage de cette espèce ce qui fait que pour ce comportement, certains auteurs classe cet anatidé,  entre les canards de surface et les plongeurs !

     

Cette espèce de nette se rencontre de l’est de l’Espagne jusque dans l’ouest de la Chine et c’est en Asie qu’elle est le plus présent tant en nombre qu’en matière de répartition.

     

Elle se reproduit sur plusieurs sites en France, la Camargue et les Dombes, sont des lieux de choix, mais les il n’y en a pas énormément  de favorables pour notre pays, d’ailleurs, dans cette partie de l’Europe, c’est en Espagne que les populations sont les plus importantes.

     

Cet oiseau est un migrateur, il y a toutefois des populations sédentaires, notamment aux abords des grands parcs ornithologiques.

     

Ce canard est grégaire, mais il arrive qu’il soit observé seul ou en couple, une autre caractéristique de cette nette, c’est qu’elle parasite de temps à autres, d’autres espèces de canards comme les colverts ou les fuligules ce qui fait que parfois l’on peut croiser des groupes mixtes de canetons avec une seule mère !

     

C’est un beau canard d’ornement que l’on peut voir chez les collectionneurs ou dans les parcs animaliers avec des zones dédier à l’oiseau d’eau.

     

     

Son  statut de conservation à l’UICN est jugé : Préoccupation mineure.

     

     

Pour une fiche plus détaillée de cette espèce, rendez-vous sur Oiseaux.net où une équipe fait un travail formidable de description sur des photos offertes par des bénévoles pour le plaisir de tous.

     

     

Recherches autres anatidés
Recherches plus faciles



11/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres