Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Harle piette Mergus albellus Mergellus albellus

Harle piette (Mergus albellus)

   

Règne : Animalia 

 

Embranchement : Chordata 

 

Sous-embranchement : Vertebra 

 

Classe : Aves

 

Ordre : Ansériformes 

 

Famille : Anatidés

 

Genre : Mergus 

 

Espèce : Albellus

 

  

Linnaeus : 1758

   

                        

Chez nos voisins : Smew, Zwergsäger, Serreta Chica, Nonnetje, Pesciaiola.

    

    

De 38 à 44 cm de longueur, pour une envergure située entre  55 à 69 cm et accusant un poids compris dans la fourchette de 500 à 800 grammes, telles sont les dimensions de cette espèce et chez les harles, c'est même  le plus petit représentant dont l’espérance de vie atteint les neuf ans.

 

Il n'en est pas moins identifiable au premier coup d'œil quand il est dans son plumage nuptial, avec sa livrée presque entièrement blanche et un genre de sur lignage noir pour le contour des ailes.

 

Le dimorphisme sexuel de cette espèce est à l'évidence très prononcé, alors que le mâle brille par sa blancheur, sa femelle arbore un dos gris foncé, un cou blanc, le vertex et tout le dessus de la tête jusqu'au bec est brun roux, mais on retrouve le tour de l'œil noir.

 

 

 

À son tour de l'œil également noir on pourrait le croire tout droit sorti d'une bande dessinée où la main habile d'un artiste aurait pu jouait malicieusement avec la nature.

 

Il passe toute  la saison de reproduction en Scandinavie et dans le nord de la Russie, où la femelle dépose dans un trou d’arbre de six à neuf œufs qu’elle couve 28 jours environ,  c'est un migrateur hivernal qui nous vient donc du nord, il ne niche pas en France.

 

Il affectionne les grands lacs pourvus de forêts denses et humides avec des arbres assez hauts comportant d’anciennes loges de Pic noir Dryocopus martius afin d'y établir son nid.

 

Ce canard dont le régime alimentaire est majoritairement à base de poissons, donc piscivore et il  est agrémenté de petits mollusques insectes et autres invertébrés liés au milieu aquatique.

 

Au début de la période d'hivernage, il commence à s'installer de préférence sur les rives des lacs de l'intérieur, également sur des réservoirs artificiels, mais aussi le long des côtes abritées aux eaux peu profondes ainsi que dans les estuaires au climat plus propice.

 

Par le passé, il ne descendait en France que lors des hivers les plus rigoureux, de nos jours cet oiseau semble avoir trouvé ses marques hivernales sur plusieurs sites de notre pays et on peut le rencontrer dans l'estuaire de la Loire et même parfois bien en dessous.

 

C’est aussi une espèce  de type "plongeur", c'est-à-dire qu'il va chasser ses proies sous la surface, à plusieurs mètres de profondeur.

 

Le harle tient son nom de son habitude à nager avec une bonne partie si ce n'est la totalité de son corps sous la surface, submergé, Mergus vient de « mergere »,qui veut dire submergé !

 

John Selby, célèbre ornithologue anglais né en 1788 et disparu en 1867 avait classé dans le genre Mergulus, cette espèce de Harle, qui en est la seule espèce à ce jour!

 

Différents ouvrages contemporains nous parlent du genre Mergus pour le répertorier dans le genre de la classification classique du fait des travaux de classification  de Linnaeus en 1758.

 

Cette superbe rencontre, me fut permise pour la première fois lors d'une visite au parc du Marquenterre en baie de somme au début de 2009 où ayant découvert ce couple depuis le N° 6, je pus l'observer et le partager tout à loisir avec d'autres observateurs et un membre du personnel du parc.

 

Ce couple de harles avait établi sa résidence secondaire hivernale,  durant quelques semaines au parc pour le plaisir des visiteurs et des ornithologues.

 

 

Son  statut de conservation à l’UICN est jugé : Préoccupation mineure

 

 

Pour une fiche plus détaillée de cette espèce, rendez-vous sur Oiseaux.net où une équipe fait un travail formidable de description sur des photos offertes par des bénévoles pour le plaisir de tous.

    

   

Autres ansériformes du site  ←

   

Recherches plus faciles

   



12/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres