Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

d'où viennent les yeux de la queue du Paon bleu ?

 

Naissance d'un mythe

Ou comment le paon bleu arbora

ses superbes couleurs.

 

 

Selon la mythologie grecque, Jupiter s'éprit  entre autre d'une superbe  jeune fille du nom d'Io qui était prêtresse dans un temple dédié au culte de son épouse la reine de l'Olympe et dont il avait remarqué la grande beauté.

Le maître des cieux tomba amoureux de la magnifique jeune femme et se transforma en un nuage pour venir l'aimer sans attirer l'attention de son épouse  Junon, cette union illégitime dura un certain temps dans le plus grand secret  et pour  protéger  la jeune mortelle de la fureur de sa femme  un tantinet  jalouse  voir  même un peu acariâtre quant aux frasques amoureuses  de son époux tout roi des dieux qu'il était ce stratagème lui convenait parfaitement.

 

Jupiter visitant Io sous la forme d'un nuage      image trouvée sur le net.

 

Pourtant, aussi prudent fût 'il, un jour, à deux doigts de se faire surprendre par Junon, Jupiter métamorphosa la jeune fille en une superbe génisse d'un blanc lumineux pour tromper la méfiance de sa femme et revint aimer Io sous la forme d'un taureau.

Mais du haut des cieux la reine des dieux qui persistait à soupçonner  Jupiter d'infidélités continuelles utilisa mille astuces et fini par trouver la magnifique génisse que son amant visitait sous sa nouvelle apparence, elle demanda à se faire offrir l'animal, Jupiter dut entre l'amour de Io et la honte de se faire découvrir se résoudre à  accepter le compromis, Junon  confia la garde de la maitresse de son mari volage à Argus.

 

Junon confiant la garde de Io à son fidèle Argos   image trouvée sur le net.

 

Ce dernier, parent de la jeune femme avait la particularité de posséder une centaine d'yeux (ou plus !) et possédait une force surhumaine, le gardien idéal puisque quand celui-ci dormait seul la moitié de ses innombrables yeux se refermaient !

Io en voyant son image dans l'eau d'un fleuve se lamenta de son sort auprès de son père qui ne put la reconnaître sous son apparence, celle-ci traça de la pointe de son sabot les deux lettres de son nom et à son tour, il alla se lamenter aux pieds de Jupiter qui très épris de la jeune femme demanda à Hermès de la libérer coute que coute.

Hermès trouva un stratagème (variable suivant les légendes) pour tuer Argus et ainsi obéir à son maître.

Junon pour rendre hommage à son fidèle Argus transféra ses yeux sur les plumes de son oiseau préféré le Paon.

 

Après la mort d'Argos, Junon transfert ses yeux sur  la queue d'un paon pour un dernier hommage.

image trouvées sur le net.

 

Puis envoya la déesse de la vengeance sous la forme d'un  taon  pour harceler la pauvre IO, celle-ci erra dans toute la Grèce avec l'insecte piqueur accroché à ses  flancs dans une course sans fin pour se débarrasser de l'irascible  bestiole, dans son errance effrénée, elle longea sur une plage le bord  d'un golf qui porte son nom, le golf Ionien et la mer du même nom.

Ensuite elle traversa le Bosphore (le passage de la vache),  pour rencontrer sur le mont Caucase la personne qui fit don aux hommes du feu.

 

La punition de Promethée sur le mont Caucase     image trouvée sur le net.

Prométhée qui entre deux soucis avec un aigle lui aurait prédit un magnifique destin à venir.

Elle fini par arriver en Egypte ou Jupiter lui rendit son apparence humaine, elle y vécu à jusqu'à sa mort ensuite on la divinisa sous le nom de Isis et elle fut transformée en constellation.

 

Io  devenue Isis une déesse égyptienne  image trouvée sur le net.

 

S'il n'y a qu'une seule chose dans l'univers qui ne s'arrête jamais, c'est bien le temps et donc beaucoup plus tard, un conquérant du nom d'Alexandre le grand issu de la ligné d'Achille, mais tout à fait mortel celui-ci,  pour agrandir son empire conquit les royaumes jusque sur les rives de l'indus et ramena entre autres butins ce superbe oiseau qu'est le Paon bleu.

Plus tard encore, avec l'assimilation de la Grèce par la république romaine voisine, les légendes deviendront bien sûr romaines avec des noms différents pour certaines des divinités principales.

 

 

Jupiter  ( Grèce )  Zeus ( Rome )      

Junon ( Grèce )   Héra  ( Rome )

Io ( Grèce )    

Argus   ( Grèce )    Argos  ( Rome ) (ce n'est pas le même qui construisit l'Argos, le navire de Jason pour la quête de la toison d'or en Colchide ).

Hermès ( Grèce )   Mercure ( Rome )

Prométhée ( Grèce ) 

 

Le Paon bleu de l'antiquité à la fin du 19ème siècle continua sa conquête des tables et des collections pour oiseaux d'ornements, superbe destin en sommes dont tous les volatiles ne bénéficièrent pas, certains mêmes, innombrables disparaissant comme autant de légendes oubliées.

 

 



26/01/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres