Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Balade du 10-10-2020 sur la nécropole de Thiais.

                            

Un ciel lumineux à souhait quand j’arrive à Thiais  et une multitude d’Étourneaux sansonnets (Sturnus vulgaris) aussi bien dans les grands peupliers que sur le toit du préau.

                            

Catherine  gare son véhicule derrière le mien assez rapidement et l’attente des participants commence avec un peu de déception quand 9 h1/4 passe, en effet malgré quelques inscriptions nous ne sommes que deux.

                            

Une première Perruche à collier (Psittacula krameri) loquasse, passe d’un vol puissant, dans un ciel d’azur est traverse la grande place d’un trait.

             

Perruche à collier (Psittacula krameri)

               

Près de la conserverie, une balayeuse est en action, le bruit de son moteur est assourdissant  dans le calme du matin, reste qu’il faut bien entretenir la propreté du lieu.

                            

Notre attention se rabat vers les sansonnets, qui pour certains semblent prospecter les cavités sous plafond de l’édifice.

                            

Nous décidons donc d’entamer la balade quand Michel nous rejoint,  ce qui nous fait franchement plaisir à tous deux.

                            

Décidément, les étourneaux occupent nos pensées, l’un d’eux nous apparait comme s’il avait la poitrine blanche, dans les jumelles, il n’en est rien et la photo confirme tout de même qu’il est fortement moucheté  de blanc sur tout le corps.

           

Étourneaux sansonnets (Sturnus vulgaris)

         

En levant les yeux plus haut vers le ciel, notre compagne du moment lance quelques idées autant positives que poétiques vers la lune qui nous apparait encore dans une moitié parfaitement visible à cette heure bien avancée de la matinée.

             

                 

Un Merle noir (Turdus merula) fuse de la haie au feuillage compacte, suivi immédiatement par un autre, d’ailleurs on venait d’entendre le cri de contact d’une femelle de l’espèce.

                            

À peu près au même endroit, le cliquetis du Rougegorge familier (Erithacus rubecula) est émis par un individu qui se montre par apparitions successives.

                            

En passant sous les marronniers, il fait un peu plus frais du fait d’une légère brise, mais cela n’entame pas notre moral, d’autant qu’un puis deux Geais des chênes (Garrulus glandarius) nous précédent depuis un petit moment.

              

Geais des chênes (Garrulus glandarius)

              

Une perruche couleur sinople, est même venue en curieuse voir ce que l’un d’eux avait trouvé de bon à se mettre sous le bec.

                            

Nous passons rapidement vers le jardinet , car une oreille attentive a capté le cri suraigu d’un roitelet, il est rapidement aperçu, nous narguant de son ombre sans cesse en mouvement dans l’épaisseur de l’if qui fait le coin.

                            

Une Grive musicienne (Turdus philomelos) passe d’un arbre au toit du local technique pour de nouveau s’envoler et se soustraire à notre vue.

            

Roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla)

                

Catherine et moi restons dans l’allée et Michel se positionne sur le chemin de l’autre côté du conifère et c’est lui qui décroche le pompon par l’observation d’un superbe Roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla).

                            

L’effervescence du moment n’a pas le temps de retomber du fait que l’animation aviaire est abondante ici contrairement aux balades précédentes.

         

Merle noir (Turdus merula)

                 

Plusieurs merles sont observés, femelles et mâles se poursuivant les uns les autres, la rencontre nous ravit, car l’impression générale par rapport à cette espèce se dirige vers une diminution des effectifs.

                            

Arbustes et buissons grouillent de passereaux, on ne sait où donner de la tête, surtout que les feuilles sont toujours présentes ce qui ne nous empêche pas de localiser un adulte de Mésange charbonnière (Parus major) suivi par plusieurs individus plus jeunes.

                            

Le beau soleil présent ce matin semble également réchauffer bon nombre d’insectes et Michel repère une Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla) dont la calotte rousse désigne une femelle.

                       

Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla)

                                           

Dans l’if, des Mésanges bleues (Cyanistes caeruleus) se signale par le chant puis s’envolent dans les arbres plus grands sur une autre allée et plus loin, les Corneilles noires (Corvus corone) sont omniprésentes.

                            

Une première Bergeronnette grise (Motacilla alba) passe au-dessus des arbres et disparait rapidement, nous en verrons deux autres plus tard ensemble sur la grande place à la toute fin de notre promenade matinale.

                            

Le Pic vert (Picus viridis) lance son rire sarcastique et, est aperçu de long en long, mais pas si souvent que cela.

                            

Le chêne que j’affectionne particulièrement, a vu sa base dégagée par les agents d'entretiens des espaces verts, ce qui donne bien plus de luminosité aux sépultures situées à  son pied.

                            

A quelques pas de là, un groupe de Pigeons Colombins (Columba oenas) s’envole des arbres dans lesquels ils étaient perchés, décrivent un grand cercle aérien pour revenir pratiquement au-dessus de nous l’un d’eux étant assez proche pour que Michel puisse en voir la couleur de l’œil.

            

                  

Quelques rares et timides Écureuil roux (Sciurus vulgaris)  contrastent par leur nombre avec la quantité contactées sur la balade précédente du mois dernier.

                            

Encore des merles et des geais, peut-être les mêmes déjà vus  et au vol, un Verdier d’Europe (Chloris chloris) puis un Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est aperçu pourchassé par une corneille, voir deux  puis un Pic épeiche (Dendrocopos major) est entendu, mais rien de plus pour cette espèce.

              

Des corneilles, encore elles semblent attirées par les noisettes de Byzance (Corylus colurna) tombées sur la route et maintenant à leur portée.

                   

Corneilles noires (Corvus corone)

                            

Dans la même allée, un geai creuse le sol pour tenter d’y enterrer quelques fruits pour des temps plus durs et  notre ami Michel lance le débat quant à savoir si l’espèce retrouve ou non tout ce quelle à enfouis sous terre.

                           

Geais des chênes (Garrulus glandarius)

                               

Au loin un Pouillot véloce (Phylloscopus collybita), laisse entendre son chant caractéristique alors qu’à peu de distance, un Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) s’offre en spectacle sur le bord d’un marbre poli.

                            

Au-dessus de la friche, quelques Pigeons biset (Columba livia)  des corneilles de nouveau le Rougegorge, des merles des Pigeons ramier (Columba palumbus)  puis sur une parcelle le crécerelle plus tranquille que la fois d’avant.

                 

Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)

                                               

Le Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla) plusieurs fois entendu au cours de la balade, est aperçu l’espace du temps d’un éclair, par contre, les Pies bavardes (Pica pica) ont été présentes sur tout le parcours de long en long.

                            

C’est la fin d’une balade intimiste pour un peu plus d’une vingt d’espèces rencontrées, sur une ambiance bon enfant et forcement en bonne compagnie.

                            

Nous finirons chez l’américain d’en face afin de relire la liste des coches de la matinée et d’aborder mon passage deux jours plus tôt dans le club très sélect des sexagénaires comme me le diraient quelques amis absents, mais chers à mon cœur.

                            

1 Etourneaux sansonnets

2 Perruche à collier

3 Merle noir

4 Rougegorge familier

5 Geais des chêne

6 Grive musicienne

7 Roitelet à triple bandeau

8 Mésange charbonnière

9 Fauvette à tête noire

10 Mésanges bleues

11 Corneilles noires

12 Bergeronnette grise

13 Pic vert

14 Pigeons Colombins (6)

15 Verdier d’Europe

16 Faucon crécerelle

17 Pic épeiche

18 Pouillot véloce

19 Troglodyte mignon

20 Pigeons biset

21 Grimpereau des jardins

22 Pie bavardes

 

Ecureuil roux

 



19/10/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres