Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Voyage aux Baléares

Les Baléares

 

Cette année, je pars aux Baléares durant une petite partie  du mois de mai et plus précisément sur l'île de Majorque.

En attendant le départ, je fais quelque recherches sur le lieu de mon futur séjour aussi bien au niveau historique que géographique, mais sans grande prétention, juste pour ne pas tomber de l'armoire en arrivant sur site, car  les surprises risque d'être agréablement nombreuses tellement la région a subi ou bénéficié de changements d'influences historiques.

        

Image trouvée sur wikipédia

                                 

Ce petit archipel constitué de quatre îles principales scindées en deux fois deux,  du fait de la distance d'une part  et de quelques îlots de tailles plus modestes  d'autre part, est une possession espagnole.

                     

Drapeau national espagnol

                    

Situé en méditerranée, à moins de 100 km  à l'est des côtes espagnoles, face à valence, Ibiza en est la plus proche et  grâce à l'aide d'un phénomène de mirage terrestre, les îles de Majorque et de Minorque, peuvent être aperçues, en de rares occasions de la ville de Marseille en France, pourtant située à plus de 400 kilomètres de là !

Au cours de l'histoire, ces îles, habitées depuis environ 5000 ans furent occupées dans l'antiquité par les carthaginois puis passèrent sous domination romaine (elles fournirent des unités militaires à l'empire romain, les frondeurs des Baléares), puis  le peuple vandale qui a ravagé une partie de l'empire romain, en prend possession.

               

 

Les frondeurs des Baléares, Image trouvée sur le net


L'empereur Justinien qui tente de rendre sa gloire à l'empire, conquière l'archipel en 534, plus tard, la domination berbero-musulmane s'étend sur la région et bien sûr, les Baléares sont un point stratégique pour l'époque et reste en leur possession durant presque tout le moyen-âge.

La dynastie des Almoravides, (les mêmes qui semblent être à l'origine de la création du Maroc et dont le premier émir fonda Marrakech pour en faire sa capitale), gouverna de 1126 à1203 les îles Baléares.

Pendant la période de la reconquête, l'archipel abrite les pirate Maures, les bateaux chrétiens sont souvent leurs cibles et après avoir obtenu l'accord des Corts, Jaque  premier, en 1229,  lance une armada de 155 navires, avec   pas moins de 15000 hommes d'armes et 1500 chevaux.

                   

Jaques 1er  d'Aragon

 

Image trouvée sur wikipédia

             

Vingt-cinq vaisseaux de combat, un navire à trois ponts pour le transport des chevaux, une centaine de cavaliers ainsi que quelques unités terrestres en provenance du Roussillon, sont de la partie et Majorque passe sous la couronne d'Aragon grâce notamment à cette intervention musclée.

                

Image trouvée sur le net

Tactique militaire pour la conquête de l'île de Mallorca

              

Des colons s'installent sur l'île, c'est le début de l'implantation de la langue catalane durablement sur l'archipel et plus tard en 1287,  Pierre III d'Aragon  met la main sur Minorque.

Il exista une petite période où les Baléares furent un petit royaume, mais cela ne dura que le temps d'un rêve sur l'échelle de l'histoire, les rois d'Aragon remirent la main sur le chapelet d'îles assez rapidement.

Donc, on en  arrive au temps modernes où en 1983, les Baléares deviennent une communauté autonome dont la capitale est Palma de Majorque.

                    

 

Drapeau des Baléares

                                 

C'est bien sûr Ibiza qui est la plus célèbre depuis les années soixante, car un certain nombre de hippy s'y sont installés  et de nos jours même si tout a changé, c'est plus pour ses nuits animées que l'on retient le nom d'Ibiza.

Et moi, dans tout cela, je vois une affiche du comité d'établissement de l'entreprise où je travaille et allez hop je m'inscris au séjour et je suis retenu, nous irons à quatre sur six, reste plus qu'à ronger son frein d'ici au mois de mai.

Alors, bien sûr, vue de ma fenêtre, ma première idée, c'est d'observer la faune avienne sur l'île principale et de tenter, des miroises en mer et sur les îlots voisins dans la mesure du possible en plus de tous les trésors d'architectures et des gens que je rencontrerais.

En attendant ce mois de mai si lointain, je meuble le temps en cherchant des options de balades sur l'île, je fais aussi un genre de classement sur les espèces que je pourrais « surement » observer et celles qu'il me serait possible de rencontrer.

Sur place, je ferais un compte rendu circonstanciel journalier afin de partager mon expérience du séjour, pour ceux qui voudraient et pourraient  tenter l'aventure.

Alors, si l'on annonce plus de deux cents espèces fixes ou de passage, lors des différentes migrations sur l'île de Formentera, c'est superbe, mais il n'est pas certain que je puisse m'y rendre sur la durée de mon séjour vu la distance qui sépare les deux sites.

Donc dans un premier temps, je vais m'attacher à trouver la liste des oiseaux, qui durant la période printanière séjournent sur Majorque et me focaliser sur les espèces endémiques comme cette  sous-espèce du Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra balearica), ou encore la Fauvette des Baléares (Sylvia balearica) ssp de Sylvia Sarda , qui bien sûr ne vivent en théorie qu'aux Baléares.

               

Sur cette carte, les sites que je compte visiter suivant la météo et le temps imparti.

 

D'autre part, je suis un peu cocheur tout de même, mais uniquement les espèces, dont  j'ai au moins une photographie qui permette l'identification sans doute raisonnable de l'espèce, donc là aussi, je vais m'attacher à prospecter pour tenter de revoir et de pixéliser des espèces observées précédemment et les ajouter ainsi  à ma petite liste personnelle.

----------------------------------------------------------------------------------------

18/04/2013 plus que trois semaines avant le départ, j'ai enfin quelques informations très intéressantes qu'il me faudra concrétiser sur place.

 

Alors, où voir les oiseaux sur l'île de Majorque ?

 

Et bien, en premier lieu, se diriger vers le lieu dédié à l'oiseau sur cette île.

 

Centre  de tourisme ornithologique de la Gola-Pollença- Mallorca.

39°54'11.12''N  3°04'46.45'' E

C/Temple Fielding, s/n
07470 Port de Pollença

Horaires
De lundi à dimanche
de 9h à 14h et de 17h à 20h.

 

Il semble être idéalement situé, à proximité du parc national de L' Albufera (1) ainsi que de la zone humide de l'Albufera de Mallorca, mais aussi à quelques distances plus au nord, il  y a   la presqu'île de Formentor (8) et  à l'est, c'est la sierra de Tramuntana (5) et le lac Cuber. 

Une autre Destination à peu de frais, c'est la ville de Calvia et ses alentours, la municipalité de cette localité semble avoir mis l'accent sur le développement touristique écologique,  avec plusieurs possibilités de parcours ornithologiques notamment afin de mettre en valeur la richesse de la faune ailée.

La ville de Calvia (2), est située au sud-ouest de la capitale, Palma de Maillorque,.

 

 

 

                                                            

 

 

 

                                                                  



17/02/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres