Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Echasse blanche (Himantopus himantopus)

Règne : Animalia 

 

Embranchement : Chordata 

 

Sous-embranchement : Vertebra 

 

Classe : Aves

 

Ordre : Charadriiformes

 

Famille : Recurvirostridae

 

Genre : Himantopus

 

Espèce : Himantopus

 

 

Linnaeus : 1758

           

             

Chez nos voisins : Black-winged Stilt, Stelzenläufer, Cigüeñuela Común, Steltkluut, Cavaliere d'Italia.

                  

           

  J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

 

 

De 35 à 40 centimètres de longueur, pour une envergure située entre 67 et 83 cm et accusant un poids compris de 160 à 200 g, telles sont les dimensions de cet élégant échassier miniature.

 

Dans de bonnes conditions d’observation, cette espèce  d’oiseau est difficile à confondre avec son plumage bicolore, les ailes extrados et intrados entièrement noires, une partie de la calotte, la zone entourant l’œil, la nuque et l’arrière du cou sont également de cette couleur, le reste du plumage est entièrement blanc.

 

Le bec effilé et long est noir, d’interminable pâtes fines roses vifs terminent  la présentation avec grasse de ce superbe oiseau.

 

echasse-blanche-8.jpg

 

Pour celui qui voit pour la première fois une échasse blanche voler, la surprise est de taille, en effet comment imaginer cette fragile silhouette haute perchée avoir un vol si dynamique et directe fait  de rapides battements d’ailes lui assurant une vitesse assez élevée, surtout dans les jeux de poursuites au moment des parades où quand un individu traque un opportun.

 

Il peut être ardu de chercher un vol migratoire de cette espèce, en effet ces oiseaux  peuvent parfois effectuer des vols à haute altitude.

 

C’est en général vers la fin avril qu’elles nous reviennent pour la saison de reproduction, elle s’installe en petits groupes de deux à cinquante couples formant ainsi des colonies parfois mixtes avec leurs cousines avocette blanche  et chaque couple défendant son territoire et le nid qui y est implanté, cette espèce comme plusieurs limicoles est une adepte de l’aile brisée quelle simule à la perfection pour éloigner un prédateur du nid.

 

Celui-ci étant aménagé dans une simple dépression gratté dans le  sol il peut être installé dans une zone herbeuse, parfois sur des végétaux flottants, ou encore  dans les galets, le sable la vase durcie près de l’eau où la femelle pond quatre œufs dont l’incubation assurée par les deux futurs parents dure environ 25 jours, les poussins nidifuges quittent le nid assez rapidement, leur duvet de naissance leur assurant un camouflage par mimétisme avec le sol, ils seront indépendant au terme de 15 à 28 jours.

 

Le régime alimentaire de l’échasse est constitué en majorité d’insectes aquatiques, de larves, notamment de mouches et d’araignées, mais aussi de mollusques crustacés ainsi que de têtards, il lui arrive d’aller mettre la tête sous l’eau pour capturer ses proies, mais le plus souvent on peut la voir picorer à la surface de l’eau.

 

Les effectifs de cette espèce ne sembles pas souffrir des mêmes maux que les autres oiseaux d’eau et semble  posséder des effectifs stables.

 

 

Son  statut de conservation à l’UICN est jugé : Préoccupation mineure

 

 

Pour une fiche plus détaillée de cette espèce, rendez-vous sur  Oiseaux.net   où une équipe fait un travail formidable de description sur des photos offertes par des bénévoles pour le plaisir de tous.

 


                  

Autres  Récurvirostridés ←

   

Recherches plus facile



15/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 134 autres membres