Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Canard pilet Anas acuta

Autres canards de surface :  Canard colvert  Anas platyrhyrnchos , Canard chipeau  Anas strepera , Canard souchet  Anas clypeata , Canard siffleur  Anas penelope  , Sarcelle marbrée , Marmaronetta angustirostris , Sarcelle d’hiver Anas crecca , Sarcelle d’été  Anas querquedula .

     

Chez nos voisins : Northern Pintail, Spießente, Anade Rabudo,Pijlstaart, Codone.                   

       

Canards plongeurs :

    

Harles :   

     

Canard pilet (Anas acuta)

 

Règne : Animalia

 

Embranchement : Chordata 

 

Sous-embranchement : Vertebra

 

Classe : Aves

 

Ordre : Ansériformes 

 

Famille : Anatidés

 

Genre : Anas

 

Espèce : Acuta

             

                  

Linnaeus : 1758

               

             

J F M A M J J A S O N D

 

 

De 51 à 76 centimètres de longueur pour une envergure comprise entre  80 et 95 cm et accusant  un poids compris entre 600 et 1050 grammes.

 

En outre,  cette espèce possède une espérance de vie d’environ 27 ans, mais c’est une espèce chassée sur une bonne partie de son aire de répartition.

 

À quelques distances, il est facilement reconnaissable même pour un observateur débutant, c’est un superbe canard fin et élancé.

 

Sa tête est couleur chocolat foncé, le cou est blanc et une  virgule blanche remonte en arrière de la tête, les flancs sont gris finement vermiculés de noir, les sous-caudales sont également de cette couleur.

 

Sa queue aux rectrices noires,  effilées ainsi que  la partie grise du bec rendent l'identification aisée même au milieu d'autres anatidés ou son esprit grégaire le conduit souvent.

 

 

 

La femelle possède quant à elle, un plumage nettement plus terne à base de beige et de brun qui lui assure la sécurité par rapport aux prédateurs tant terrestres qu’aériens, grâce au mimétisme qu’il lui procure  à l'endroit où elle fait son nid.

 

C’est un migrateur nordique on ne le voit en France que durant les migrations hivernales puis durant son retour sur les lieux de pontes, celle-ci intervient au début du printemps, elle est composée de sept à onze œufs dont  l’incubation dure de 22 à 24 jours environ.

 

Les canetons nidifuges quittent le nid dès que leurs duvets de naissance est sec et que leurs pattes leurs permettent une motricité convenable.

 

Ce superbe canard de surface au coup fin et long, à la queue en forme de stylet  donne l'impression d'être plus grand que son cousin le Canard colvert (Anas platyrhyrnchos), il n'en est rien, les tailles sont à peu près identiques.

 

C'est un canard migrateur. Il a une zone de nidification relativement nordique, il descend en Europe centrale et occidentale, dans les régions de la  méditerranée et plus bas encore, sur celle du Sahel.

 

D'après Buffon son nom serait certainement d'origine picarde, où il coexistait avec celui de "pennard" (penne) et dériverait de l'ancien français  "pilet" qui voulait dire, javelot ou trait d'arbalète en raison de la queue longue et effilée de cet oiseau.

 

En tant que canard de surface, le pilet se nourrit sur une eau dont la profondeur n'excède pas la longueur de son bec et de son cou tendu à l'extrême, ce qui nous fait une hauteur d'eau avoisinant les 50 centimètres au maximum.

 

Pour ce faire,  il se place  verticalement, la queue en l'air et la tête sous l'eau à la recherche de sa nourriture,  mais c'est aussi un canard barboteur qui fouille par quelques centimètres.

 

Comme la plupart des anatidés, ce canard perd toutes ses plumes de vol presque en même temps, cette situation  lui interdisant de ce simple fait le vol pendant une durée de trois à quatre semaines. Hormis la chasse, c'est la période la plus périlleuse pour les canards.

 

Le nouveau plumage plus terne et plus sombre est appelé plumage d'éclipse.

 

Certains éleveurs en élève tant pour l’ornement que pour servir d’appelant pour la chasse.

                 

Malgré  une large répartition au niveau mondial, ce superbe  canard est de catégorie monotypique.       

                 

               

Son  statut de conservation à l’UICN est jugé : Préoccupation mineure.

                    

               

Pour une fiche plus détaillée de cette espèce, rendez-vous sur Oiseaux.net où une équipe fait un travail formidable de description sur des photos offertes par des bénévoles pour le plaisir de tous.

              

               

Recherches autres anatidés ←
Recherches plus faciles ←

                

                



10/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres