Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Découverte de la Pologne en vue du voyage en mai 2014 (3)

La Pologne encore!

 

 

Je continue ici, ma découverte virtuelle de la Pologne en attendant le départ le mois prochain.

 

Pologne.jpg


Car, après avoir raté les voyages sur le Lac  Baïkal  (Russie) en 2012, puis Terre-Neuve (Canada) en 2013 pour raison de santé défaillante,  me voilà je l'espère en bonne voie pour un nouveau périple sur un site ornithologique de premier plan en dehors des  frontières de notre pays.


Comme en 2010  pour le  Delta du Danube en Roumanie, nous sommes loin ici des sorties nationales avec les membres de la section ornithologique de l'entreprise pour laquelle je travaille.


Alors, pour cette année 2014, ce voyage de préparation pour futur présentation, me donne l'occasion de faire connaissance avec les grandes lignes de ce pays dont on m'avait relaté les beautés et centres d'intérêts  sur mon lieu de travail par l'intermédiaire d'un  traducteur franco-polonais venu à colombes pour apporter une aide linguistique et qui se trouvait être un ornithologue accompli.


Il va sans dire, que je me ménage, moralement tout va bien, mon autorité à validé mes jours de congés pour cette période et pour le moment, le physique tient la route et je ne fais pas trop d'effort à la maison pour bricoler, mais le bambou invasif que je tente d'éradiquer dans le jardin me donne du fil à retordre!

 

J'en suis à arracher les racines, mais quel boulot, alors si parmi vous il s'en trouve un qui possède un tuyau, je suis preneur, sans blague!!!!


j'écoute à longueur de temps les chants de certaines espèces peu ou pas communes dans notre pays, mais un peu plus fréquentes en Pologne, histoire de me familiariser avec et je tente d'apprendre des termes de courtoisie en polonais.


Pour ce faire, j'utilise un tableau Word à trois colonnes, dans la première, j'écris le "mot" en français, sur la colonne du centre  en langue polonaise et dans celle de droite en phonétique, tel que je l'entends à l'oreille.

 

Tableau françaispolonais 001.jpg

Le son, n'a souvent rien à voir avec la langue écrite, alors je me fais aider par quelques collègues de travail qui connaissent cette langue au "R" roulés.


Côté matériel,  je n'ai pas encore choisi le matériel d'observation et de prises de vues, que j'emmènerai avec moi, mais je révise tout et comme la batterie du 1D MARK III commençait à donner des signes de faiblesse, je viens d'en commander une à moins de 40 euros sur le net.


Elle n'est pas de la marque de mon boitier, mais cela fera la rue Michelle je pense emmener les trois que je possède pour ne pas être pris au dépourvu au milieu de la zone d'observation et les cartes mémoires sont également prêtes.


Côté "chants", les disques sur lesquels sont enregistrés les chants d'oiseaux que j'écoute le plus souvent, sont issus de la compilation "Les oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie occidentale".

 

Les oiseaux d'Euoped'Afrique du nord et d'Asie occidentale 001.jpg


819 espèces enregistrées, sur 2817 enregistrements en format MP3 pour une durée de dix-neuf heures et vingt minutes (19 h 20), de quoi satisfaire pas mal de monde.


II va sans dire, que je conseille sans modération cet ensemble dont les auteurs Andreas Schulze et Karl-Heinz Dingler ont fait ici un travail de terrain formidable pour le plaisir de tous.


Je pense même, emmener mon "Argos 905" pour comparaison sur les lieux d'observation.


Pour finaliser la préparation personnelle, (ayant fait appel à un prestataire, je ne m'occupe cette fois-ci de rien au niveau de l'intendance, donc j'ai plus de temps pour le reste) je cherche naturellement la liste des oiseaux de ce pays et bien sûr, je me tourne une nouvelle fois vers mon  site internet favoris Oiseaux.net.


447, c'est le nombre d'espèces qui y séjournent à un moment ou l'autre de l'année biologique de l'oiseau, certaines de ces espèces ne font que passer, d'autres s'y installent pour profiter du biotope et s'y reproduire, enfin il y a celles qui y viennent en hivernage, le cycle normale en somme comme partout ailleurs dans le monde.


Ni une ni deux, je copie la liste pour la consulter hors connexion,  une habitude tenace de quand les forfaits au net avait un prix exorbitant, mais n'avaient qu'une faible durée mensuelle.


je surligne les espèces déjà vues, celles photographiées et bien évidemment celles jamais rencontrées avec des couleurs différentes.


Et il me revient en mémoire ce que j'avais vu sur le PC les deux "Cyril" en Roumanie sur le Delta du Danube en 2010, et je reproduis à peu prés l'idée de mettre la liste complète accolée  à un tableau journalier  ce qui me permettra sur place, d'inscrire le nombre d'oiseaux observé chaque jour et par espèce pour obtenir un décompte total sur le séjour.

 

Pour exemple ci-dessous, la première page et la première ligne avec six accenteurs notés durant le séjour, (anticipation factice).

 

Le jaune représente ici et pour moi des espèces déjà vues, mais jamais ou mal photographiées  et comme mon système de coche personnel repose sur au moins une bonne photo de l'espèce, je serais assez heureux de rencontrer et avec de la chance de bien photographier les espèces ainsi mémorisées de cette couleur.

 

tableau des observations journalières 001.jpg

Alors, c'est sûr, je ne m'attends pas à les voir toutes, donc dans l'espace, la période et le temps imparti, je regarde toutes celles que nous  pourrions  avoir la chance d'observer sur site avec les autres participants au voyage, en me prenant à rêver à quelque superbes coches.


En fait, j'aimerais déjà y être, quel plaisir que de faire de nouvelles découvertes!



22/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres