Oiseaux-balades

Oiseaux-balades

Les oiseaux Photographiés en Pologne














Seulement deux Pipit des arbres Anthus trivialis observés durant tout le séjour, il est pourtant bien présent en Pologne où il est reproducteur.


Alors pour en avoir vue, des Bécassine des marais Gallinago gallinago, nous en avons vus souvent sur les zones humides.

                    
Avec l‘aide de notre guide, nous avons eu la chance de pouvoir assister au vol nuptiaux des mâles durant les parades afin  conquérir les femelles pour la période de reproduction.

                    
Quels spectacles !


La Gorgebleue à miroir Luscinia svecica, avec l’aide de notre guide, fut observée à plusieurs reprises.

                   

Toutes arboraient le miroir blanc, dommage, j’aurais aimer en observer une avec la tache rousse, une autre fois peut être, car c’est quand même la rencontre qui prime.


Seulement trois observations de ce petit, mais magnifique rapace durant tout le séjour.

                    
L’Epervier d’Europe Accipiter nisus est pourtant commun en Pologne où il trouve des zones boisées à profusion pour la période de reproduction.


Une alouette lulu Lullula arborea au vol, observée le premier jour tout proche du gite de très bonne heure.

                           
Ensuite, quelques rares miroises au gré des déplacements, pour une espèce pourtant commune en Pologne.


Un corvidé de belle taille,bicolore, gris perle et noir, bien sûr il s’agit de la corneille mantelée Corvus cornix qui remplace en Pologne sa cousine noire.

                  

Vue à plusieurs reprises durant notre séjour, même à Varsovie où elle s’accommode de la situation aussi bien que sa cousine à Paris.


La Mouette rieuse Chroicocephalus ridibundus, un laridé commun en Pologne visible sur les zones humide durant la période de reproduction.


Mais bon, pas rencontré si souvent que cela, dommage.


Un petit Rougequeue noir Phoenicurus ochruros, alors forcement l’espèce se reproduit en Pologne.

                    

Un turdidé commun, mais pas souvent aperçu pourtant durant notre séjour .


Alors bien sûr, elle est très commune en Pologne, mais les plus belles rencontres furent faites dans le parc de la ville de Białowieża où la Grive musicienne Turdus philomelos pas furtive pour deux ronds, chantait à partir du sol.

                            
Un véritable régal pour les yeux et les oreilles.